Blog

Favori 

Un village d'opéra en Afrique

b2ap3_thumbnail_Village_1280.jpgUn projet artistique unique initié par le grand et regretté artiste allemand Christophe Schlingensief

Intitulé par un journal allemand „le miracle de Remdogoo“ ce projet humanitaire a pour vision de ramener l'Art au milieu de la vie, donc également dans des villages du Burkina Faso ou personne pour l'instant ne s'attendait à entendre ou à voir de l'art européen et encore moins de l'opéra. L'Opéra est donc à entendre comme une forme d'art globale et qui essaierait d'unir la forme d'art européenne avec celle du Burkina Faso, de permettre aux cultures complètement différentes d'apprendre ensemble, d'unir et de s'enrichir un maximum.

Schlingensief espérait pouvoir créer un lieu de rencontre culturel et d'échange. La direction de cette œuvre d'art n'était donc pas à prévoir, au contraire : encore aujourd'hui tout est ouvert et possible et la seule obligation reste l'échange. Pendant la construction avaient déjà eu lieu des stages artistiques et des rencontres sur place.

L'architecte Diébédo Francis Kéré, lui-même originaire du Burkina Faso, avait prévu avec Schlingesief de tout construire de manière écologique et d'utiliser des matériaux présents sur place. Kéré avait également prévu l'utilisation de l'énergie solaire pour que le village puisse être indépendant et avoir des frais d’électricité en moins. Les toits des maisons sont dotés d'une aération spéciale et sophistiquée.

Le projet est un grand succès :

- 100 enfants sont déjà scolarisés dans l'école du village. 3 Professeurs leurs enseignent les matières premières et aussi les matières artistiques.

- L'hôpital peut prendre en charge des soins.

 - Un studio d'enregistrement est fonctionnel.

 - Un terrain de foot a été construit ainsi qu'un jardin d'enfants.

 Un stage de photo pour les enfants a été organisé en été 2013 avec une photographe allemande. Ont eu lieu également des ateliers de brossage de dents pour les enfants. Le plus grand événement a été en début 2014 le célèbre « Festival au désert », festival de la chanson ouest-africaine, qui est passé cette année même par Berlin.

 Il ne manque donc plus que le cœur du projet - malheureusement toujours en cours de réalisation pour des raisons financières - : le grand théâtre ! Vivement le jour où il y aura lieu un grand spectacle dans le village d'opéra africain... !

 Mais même sans le grand théâtre, le but du projet en soi est déjà atteint car la population s'est appropriée les lieux et les fait avancer de son propre gré.

 Beaucoup reste cependant encore à faire, je vous invite donc à visiter le site du projet humanitaire et artistique sur lequel vous avez également la possibilité de faire un don et de voir des vidéos sur le village.

 

L'initiateur :

Christoph Schlingensief a été un des plus grands metteurs en scène, réalisateurs et artistes complets allemands. Il a créé des centaines de projets artistiques tout au long de sa vie. Il a toujours étonné le public, que ce soit en récitant lors d'une performance tous les noms des chômeurs allemands sur une place publique à Hambourg ou alors avec sa mise en scène d'un opéra de Wagner au célèbre Festival de Bayreuth. Il était politiquement très engagé, a toujours été courageux et ne s'est jamais laissé abattre. Il est l'un des artistes que j'admire le plus.

 

Schlingensief a pu initier le projet du village d'opéra en 2010, 6 mois avant de mourir. Son épouse et des amis artistes continuent aujourd'hui à réaliser ce projet.

 

Le Burkina Faso est un des pays les plus pauvres de l'Afrique. Le village d'opéra a été construit près de Remdogoo, à 30 kilomètres de la capitale Ouagadougou. La température moyenne est de 29 C.

 

 

Voir aussi:

Sarah Hegenbart, A New Idea of Art: Christoph Schlingensief and the Opera Village Africa

Photo © Francis Kéré Architecture

 

19
Bouli Puissance 3 - Théâtre de la Mer
Artwork de l'album "L'aube claire" de Tommy
 
Raffaela Pflüger